Nous n’avons pas assez de candidats pour nos processus de recrutements ?

Nous gardons des commerciaux qui ne performent pas parce que nous ne trouvons pas de candidats ?

Nous sommes obligé de recruter des commerciaux en lesquels nous n’avons pas forcément confiance parce que nous n’avons pas assez de candidats?

Si ces types de frustrations sont des choses que vous vivez, et que vous voudriez autant de candidats qu’il y a de chats sur la photo ci-dessus mais que vous n’avez qu’un faible intérêt pour vos différentes positions, il y a de fortes chances que vous fassiez une grosse erreur qui vous coûte cher, voire très cher. Cette erreur?

Vous demandez un CV.

Pourquoi est ce une erreur?

Premièrement, les meilleurs candidats sont ceux qui ne sont pas en recherche active mais ne seraient pas contre à explorer des nouvelles opportunités. Et donc vous rejoindre. Or, ils n’ont pas de CV mis à jour (ben non, ils ne sont pas en recherche active, ils sont en poste). Ils performent, mais des points de frustrations pas encore suffisamment fort pour justifier de faire son CV.   Donc ils voient votre offre, ils voient “envoyer votre CV” et donc abandonnent. La simple idée de faire un CV pour un job qui POURRAIT être interessant, les décourage de candidater.

Je ne connais pas les chiffres exacts mais j’ai lu qu’aux Etats Unis, seulement 30% des adultes avaient un CV à jour. Donc vous excluez ex-ante, 70% de candidats. Imaginez le volume de candidats que vous pourriez avoir si vous pouviez taper dans cette réserve.

Deuxièmement, le CV n’a un pouvoir prédictif des performances qui est autour de 18%. Vous avez bien lu. 18%. Donc non seulement vous divisez par trois le nombre de personnes que vous encouragez à rejoindre votre organisation. Mais en plus vous utilisez un outil qui à un très faible pouvoir prédictif. C’est démontré par une meta-analyse sur plus de 85 années d’études. Vous pouvez voir plus d’information ici.


Vous n’avez sûrement pas envie de recevoir une autre newsletter, n’est ce pas?

    Autrement vous pouvez vous inscrire par ce formulaire
    Votre nom et prénom


    La solution?

    Très simple. Arrêtez de demander des CVs. Et mesurer les compétences de vos candidats avant même de les rencontrer. Les compétences ainsi que la volonté de vendre.

    Sur ce post je parle de l’approche que je mets en place pour aider différentes organisations à résoudre leurs problèmes de recrutement. Celle-ci utilise le leader mondial de l’assessment des commerciaux et lorsqu’elle est suivit garantie 92% de chances de faire rentrer des A-Players.

    Pas sûr que multiplier drastiquement vos candidats et réduire les risques d’erreurs est important pour vous. Mais si c’est le cas, dites le moi ou vous pouvez bloquer un moment dans mon agenda.