Vous êtes biaisé. C’est humain. C’est une question de survie. Et je suis biaisé. Tout le monde l’est. Mais le problème c’est que ce biais à un fort impact sur les résultats de votre organisation. Je peux vous envoyer des tonnes de recherches mais dans le cas du biais genré, en cours de recrutement, les recruteurs ne disent pas: «je ne veux pas recruter de femmes», ils disent «Elle est bien mais il lui manque X, Y, Z». C’est du rétrofitting dont les recruteurs ne se rendent même pas compte.  Une fois encore, que cela soit en recrutement ou en vente ou dans tout domaine de la vie, nous décidons émotionnellement et nous rationalisons après.

Et alors pourrions-nous dire? Ok, moins de femmes dans l’équipe si l’on se permet de prendre une tangente un peu extrême pour un bref moment. Le problème est que cela diminue le QI de vos équipes. Cela a un impact sur la communication de l’équipe. Cela est prouvé. Voir la vidéo ci-dessous. Et cela diminue donc les résultats de ventes de votre organisation.

Un conseil donc. Mettez en place des recrutements qui enlève tout biais lors de vos recrutements de commerciaux par exemple en frontant votre recrutement par des solutions d’assessment purement sur les compétences de ventes. Si ces sujets sont importants, dites le moi, je veux bien en discuter. Vous pouvez d’ailleurs télécharger une auto-évaluation de vos processus de recrutement dans le livre blanc à la gauche de ce blog post.

Happy selling!